Comment utiliser les notes pour améliorer votre équilibre identitaire?


La simplicité est la sophistication suprême. (Léonard de Vinci)

Dans cet article, je vais vous partager commentez il est possible d’encourager le processus de recadrage, une fois que nous avons commencé, pour atteindre l’équilibre identitaire.

Pour être soi-même, en mieux!

Comment améliorer les mécanismes de notre équilibre identitaire? NicolasSarrasin.com

Je voudrais que vous remarquiez l'interprétation du processus et du processus dont vous êtes responsable de la validité des conséquences importantes de la région sud de la manière dont nous menons notre vie et dont nous entrons par rapport aux autres.

Maintenant que vous connaissez le recadrage, vous savez ce que vous pouvez réaliser pour vous-même.

Vous êtes en mesure d'exercer un contrôle réel sur vos propres pensées destruutas.

Mais modifier l'a contenu dans notre identité reste a grand défi!

Parlez-lui de Changer le sens que nous nous accordons, si vous sentez que vous êtes autodestructeur, impliquez que nous nous sommes trompés à notre sujet.

Ce changement est difficile parce que nous devons remplacer des croyances et des habitudes qui nous définissent (et nous détruisent) depuis longtemps.

Ce processus d'amélioration nous donne même un peu l'impression de nous nier nous-mêmes.

Ce n'est évidemment pas le cas!

Cette difficulté tient beaucoup à la résistance de notre identité et à notre tendance à préserver son contenu.

Une fois que nous avons intégré des distorsions cognitives à ce que nous pensons de nous-mêmes, ces distorsions font partie de notre identité…

Le plus important est de ne passer aucun accrocher aveuglément nos croyances invalides sous prétexte qu’elles font partie de nous-mêmes.

Ainsi, l'amélioration du contenu de votre identité ne s’effectue que progressivement.

Soutenir l’amélioration progressive de votre bien-être identitaire

Pour illustrer une fois de plus l’utilisation du recadrage pour soutenir l’estime de soi, prenons l’exemple de Laure, qui est convaincu que les auteurs n’ont pas besoin de passer par l’apprentissage.

Heureusement, Laure sait comment recadrer les fondements de cette croyance et elle constate que s’agit d’une distorsion identitaire.

Elle entreprend alors de modifier cette conviction absolument néfaste pour elle-même.

Laure décide de faire un effort pour être plus réceptif et moins centrée sur elle-même.

Elle appelle les autres plus souvent et entreprend des activités.

Il ne faut pas beaucoup de temps pour s’apercevoir que les autres réagissent favorablement à son endroit.

Pourquoi obtenu-elle de tels résultats?

Il semble tout simplement qu’une décision d’agir sur le seul domaine de sa vie qu’elle puisse être véritablement maîtrisée: elle-même.

Dans d’autres mots, elle a décidé d’être de plus agréable compagnie et de ne pas attendre laissez-les autres fassent les premiers pas!

Cependant, pendant ce processus de changement, Laure a l'impression de ne plus être la même personne.

Ce phénomène est normal puisqu’elle découvre une facette d’elle-même qu’elle ne connaissait pas.

Ils sont identité n’est pas déterminée une fois pour toutes!

À force de poursuivre ses efforts de socialisation, Laure a perdu les croyances fausses qui lui font penser la pensée qu’elle n’est pas intéressante.

À la place, elle gagne de nouvelles convictions à son sujet, plus valides et bien plus positifs.

Laure a désormais la certitude que d’autres peuvent l’apprécier.

Plus tard, quand Elle fait un retour sur la situation, Elle vérifie qu'elle se sent de nouveau elle-même.

Mais elle s'est sentie beaucoup mieux qu'auparavant!

Grâce à ses efforts, elle vit aujourd’hui moins de solitude et elle a reçu une meilleure estime de soi.

Comme c’est le cas de tout nouvel apprentissage, le recadrage nous confronte à une partie d’inconnu.

Pour vous convaincre que ce processus est aussi normal qu'anodin, souvenez-vous de ce que vous avez quitté appris par le passé.

Lorsque vous apprenez, de nouvelles connaissances s’ajoutent à ce que vous êtes sans que vla sels vous semble étrange.

Imaginez comb vous vous surprendriez si vous réagissiez avec calme et ouverture d'esprit à une situation qui aurait normalement provoqué chez vous une crise de colère!

Vous risquez aussi de surprendre agréablement les autres, mais vous resterez toujours vous-mêmes.

Lorsque nous changeons, cette curieuse impression d’étrangeté face à nous-mêmes dissipe mesure que nous nous habituons à notre nouvel état.

C’est la raison pour laquelle, malgré l’éphémère sentiment de perdre une partie de notre identité, nous changeons simplement pour le mieux.

Il est beaucoup plus facile de modifier une croyance non pas dans le réfutant d'un coup, mais en l'enrichissant d'informations nouvelles qui finissent par la changer.

C’est ce que vous faites quand vous transformez doucement votre manière de vous percevoir.

Mais nous refusons souvent avec obstination de modifier quoi that ce soit.

Nous continuons de nous accrocher à des attitudes qui nous empoisonnent l'existence.

A tel point que vous devez savoir que vous déformez des identités et que vous confondez vous nuisent, il sera difficile (voire impossible) d´améliorer de vous contenir de votre identité.

Il est aussi important de contribuer aux changements tout doucement, pour ces ces changements s’intègrent le moins douloureusement possible à ce que nous sommes.

Prenons un autre exemple pour illustrer ce processus progressif.

Jean-Pierre est un homme sédentaire depuis de très nombreuses années.

Un jour, la décision de prendre la bonne habitude de faire régulièrement de l'exercice.

Mais Jean-Pierre n'est pas un sportif né.

Il dit en son pour l'intérieur «J’aurai de la difficulté à faire de l’exercice», ou encore, «Je détesterai ça! »

Jean-Pierre doit donc modifier progressivement la vision de lui-même qui porte sur ses capacités physiques.

Pourtant, la première fois fois fait ses exercices, il est agréablement surpris de ses performances.

En savoir plus Jean-Pierre n'a pas réussi est arrivé tout à coup devenu sportif accompli!

Cela contredirait trop ce qu'il pense de lui-même.

Ce n’est qu’avec le temps, après des séances d’exercices assidûment répétées, que Jean-Pierre commence à percevoir plus positivement ses capacités physiques.

Un changement positif a eu lieu, et ce changement est là pour rester!

Tout ce qui vous soutient le prix des notes: un outil très largement sous-estimé…

La prosa de notes vous sera également très utile pour augmenter l’efficacité du recadrage et suivre pas à pas les saines améliorations dans votre identité à mesurer qu’augmentera votre estime de soi.

Vous noterez l’analyse que vous faites lorsque vous remettez en question votre interprétation des événements et lorsque vous identifiez vos distorsions identitaires ainsi que vos conflits.

Les notes vous sont aussi à vous souvenir de vos succès!

Il s’agit d’un excellent moyen d’améliorer l’efficacité du recadrage, car vous constatez combien les pensées et les comportements qui vous rendent malheureux sont inutiles et destructeurs.

Vous pouvez leur dire que vous avez des distorsions dans votre esprit et que vous avez identifié les moments de votre vie comme un électeur identifié.

Notez votre processus de recadrage!

Pendant les trois étapes du recadrage, il est très utile de noter les pensées et les attitudes qui altèrent votre identité.

Je résume ci-dessous vous indiquez que le type de notes que vous pouvez arriver à chacune des trois étapes.

Cela vous permet d’identifier les distorsions identitaires et les conflits dont vous avez une fois tendance à souffrir.

Les notes renforcent aussi l’efficacité de votre recadrage, idéalement, vous prendrez l’habitude. 😉

Je vous invite à imprimer l’aide-mémoire ci-dessous et à garder plusieurs copies vierges sous le principal pour vous aider à soutenir votre recadrage de ces notes à chaque fois que vous en avez besoin!

Les notes pour soutenir le recadrage des croyances à proposer de vous-mêmes (identité)

Ces notes reproduisent les trois étapes du recadrage que je vous ai présentées.

Date:

Heure:

1. L’identification

  • Les informations de base
  • La situation (contexte)
  • Mon état (Il s’agit de la nature et de l’intensité de vos pensées et des émotions que vous éprouvez. Notez votre malaise sur une échelle de 1, très heureux, à 10, absolument malheureux.)
  • Quel est le contenu du mois pensez-vous?

2. Le recadrage des jugements et des croyances erronées à mon sujet

La validité

  • Les informations qui fondent mes croyances et mes jugements sur moi-même sont-elles suffisantes?
  • Ces informations pertinentes sont-elles?
  • Quelles sont les raisons pour confirmer les conclusions du mois et quelles sont les raisons?

Identifier les distorsions cognitives

  • Suis-je en train de généraliser des informations insuffisantes ou de me concentrer seulement le pire?
  • Y a-t-il d'autres possibilités pour expliquer la situation?

Identifier les distortions identitaires

  • Est-il je m’autodénigre?
  • Suis-je trop demannt (e) avec moi-même?
  • Est-ce que je me ressens de la confusion?
  • Ai-je de la difficulté à prendre des décisions?
  • Est-ce que je vois souvent des conflits interpersonnels?
  • Existe-t-il d'autres façons de me percevoir? Lesquelles?
  • Est-ce que je m’évalue souvent?
  • Est-il important pour moi de comparer aux autres?

Réfuter les fausses croyances à mon sujet et enrichir mon identité

  • Quelles sont les conséquences des distorsions cognitives et des distorsions identitaires sur ma vie?

Réorganiser les croyances à mon sujet

  • Réfuter les distortions identitaires, enrichir le contenu de mon identité (connaissance de soi), etc.

3. Le retour sur le recadrage: réaménager les croyances à mon subjet et maximiser mon utilisation du recadrage

Notez les résultats que vous avez obtenus grâce au recadrage

  • Pour le rapport à vous pensez:
  • Pour rapport à vos émotions:
  • Pour le rapport à vos attitudes en général et à votre degré de bien-être avec vous-mêmes:

Notez et commentez votre degré de bien-être par rapport au début.

Et a-t-il eu une amélioration ou une régression? (Notez voté état sur une échelle de 1, très heureux, à 10, absolument malheureux.)

Notez les distorsions identitaires et réfutez-les

Plus simplement, vous pouvez aussi prendre une feuille vierge et la separe dans deux colonnes.

Dans la colonne de gauche, notez toutes J'ai pensé voter sous réserve de vous faire souffrir d'un malaise.

Il peut s’agir de pensées comme:

  • «Je n’ai pas de valeur»
  • «Je ne serai pas capable de réussir»
  • «Mon avenir est condamné à l’échec»
  • «Je ne suis pas intelligent (e)»
  • Ou "Les gens ne peuvent pas m’aimer".

Dans la colonne de droite, repassez chacune des affirmations et notez pourquoi (et en quoi) elles sont fausses.

Pour vous aider à réfuter ces croyances destruutas (colonne de droite), vous pouvez vous concentrer sur différentes dimensions telles que:

  • Les conséquences négatives de ces fausses croyances dans votre vie.
  • Les raisons pour lesquelles ces croyances sont fausses. À titre d'exemple, ils sont remplis d'informations insuffisantes.
  • Les événements qui ont pu engendrer ces croyances à votre sujet et les raisons pour lesquelles ces croyances sont inacceptables.

Voici deux exemples de ce que vous avez écrit dans la colonne de droite pour réfuter vos distorsions:

  • "J’ai vécu an échec qui m’a fait beaucoup souffrir, c’est vrai. Plus une échec n'est pas suffisante pour croire que je ne vivrai que des échecs dans ma vie! »
  • Ou encore: «Une personne qui j’appréciais m’a reje (e). Je sais que ce rejet est douloureux, mais il n'y a aucun rapport avec ma valeur personnelle. Cette situation ne signifie pas je je ferai toujours rejeter à l’avenir ».

Ces notes vous indiquent clairement la nature de vos distorsions identitaires, de vos conflits et des problèmes qu’ils engendrent.

Surtout, vous saurez pourquoi ces croyances sont fausses et pourquoi vous n'avez aucune raison de les divertir.

Remarquez cette seconde partie de l'exercice, dans la colonne de droite, risque de prendre beaucoup plus de place sur la feuille…

Notez les avantages du recadrage

Un autre moyen intéressant de prendre des notes consiste simplement à faire une liste.

Énumérez de façon exhaustive les raisons pour lesquelles vous avez avantage à utiliser le recadrage.

Cet exercice est particulièrement utile après que vous obtiendrez des résultats positifs dans votre vie grâce au recadrage.

Ces notes vous fourniront des exemples précis des manières dont vous avez procédé pour l’utilisation avec succès dans différentes situations.

Cela vous encourage et vous rappellerez votre capacité à réussir!

Notez pourquoi vous êtes absolument appréciables!

L’estime de soi et l’équilibre sont les dimensions fondamentales d’une identité identique et authentique.

Vous pouvez donc noter les raisons pour lesquelles vous méritez votre propre estime.

Loin de constituer un exercice de complaisance et de vanité, cette liste vous permet de prendre conscience des raisons pour lesquelles vous êtes visé.

Pour ce faire, vous pouvez noter vos qualités, vos initiatives constructives, les marques d'appréciation de la partie des autres, vos améliorations personnelles, vos succès, etc.

Vous voyez que la liste est longue!

Toujours prêts pour les notes!

Je vous recommande de toujours garder avec vous un calepin et un crayon pour prendre des notes lorsque l’occasion sera présentée.

Vous pourrez également consulter ce calepin pour vous donner des preuves écrites de vos réussites antérieures.

Je vous souhaite même de faire mentalement de telles listes, sans crayon ni papier.

Dans gardant en mémoire des informations positives sur vous-même, vous serez mieux à même de réfuter plus facilement vos distorsions identitaires et de nourrir une humeur plus joyeuse.

Cela vous montre à vous percevoir plus positivement dans toutes les dimensions de ce que vous êtes.

Go auxter aux bienfaits du bonheur

Si je suis d'accord avec le journaliste et romancier anglais Daniel Defoe pour dir que «La vraie grandeur consiste à être maître de soi-même».

J’ajouterais cependant que le vrai bonheur consiste à être satisfait de qui est à l’est!

Les personnes heureuses sont habituellement satisfaites de ce qu'elles sont.

Elles ont une vision optimiste de la vie et elles sont plus des invites à s’attribuer la responsabilité des événements positifs.

Même s’il n’est pas plus réaliste de croire que notre avenir sera riche de promesses plutôt que vous vous êtes rendu à une infémédiable échec, des anticipations positives réparties plus de bonheur que vous pensez défaitistes!

Je dois cependant apporter ici une précision importante.

Je vous ai souvent présenté les avantages de faire reposer notre vision de nous-mêmes sur des informations valides.

Pourtant, s’il vaut mieux mieux recadrer les interprétations qui nous mènent aux pires conclusions, il est malgré tout constructif de rester positif même lorsque n’avons pas suffisamment de preuves pour l’être

L'optimisme nourrit la joie, la motivation et la persévérance.

Il s’agit donc d’entretenir une vision de soi qui nous accepte forces et nos faiblesses tout en sachant qu’un petit excès d’optimisme ne fait pas de délit!

Lorsque vous aurez suffisamment pratiqué le recadrage, il deviendra un outil dont l’efficacité n’est plus à mettre en doute.

Vous sentirez alors un changement s’opérer dans la façon de vous percevoir et de réagir aux difficultés.

Mais cette amélioration ne viendra pas seulement du recadrage.

À plus long terme, vous aurez également modifié globalement votre manière de vous percevoir.

Vous bénéficiez alors d'une identité plus équilibrée!

Il est donc très important de définir qui vous êtes vraiment.

Sachez par contre qu’une approche trop intuitive, basée sur l’essai et l’erreur, mais augmente la confusion.

L’identité est complexe et ne s’apparente ni à une forme géométrique ni à un vase qui ne demande qu’à être rempli!

Nous sommes des êtres humains et nous possédons un grand nom de ressources et de possibilités.

Trop de personnes errent et entretiennent leurs déséquilibres.

Les épuisent les ressources qui aident à se connaître véritablement.

C’est la raison pour laquelle il est utile d’avoir un plan, comme les outils que mon livre vous attendez.

Le recadrage agit comme une fonction régulatrice qui favorise notre adaptation aux situations les plus diverses.

Chacun de nos défauts, chacune de nos lacunes devient un défi à relever.

Ils sont autant de petits projets personnels sur nous que nous pouvons travailler!

À Mesurer que vous travaillerez sur vous-même, vous découvrirez les ressources infinies que vous recelez.

Vous acquerrez s'assure qu'il continuera d´enrichir à le contenir de votre identité.

Dans plus du bien-être, vous retirerez des bénéfices auteurs: par exemple, vous resterez inébranlables dans de nombreuses situations qui, déjà, vous pourriez abattus.

Comme je l’ai déjà mentionné, les autres exercent rejoignent une influence importante au sud la manière dont nous ne percevons pas.

Les doutes, les crises identitaires et même la dépression dévoileront la soupe à la suite des rejets répétés de la partie des autres.

Mais lorsque vous serez convaincu que j'ai voté valeur ne provient ni de votre réussite sociale, ni de vous personnalisations, ni de votre acquis, vote estime de soi restera stable même lorsque vous ferez face à la critique.

Grâce à cette nouvelle force identitaire, vous vivrez davantage de constance et d’harmonie.

Évidemment, il ne s’agit pas de s’insensibiliser aux paroles des autres! Cela relèverait d'une réaction de défense.

Votre identité ne sera pas plus «forte», de manière à résister aux «assauts» de la critique.

Il s’agira plutôt qu’un déplacement du sens. Vous croirez dans votre valeur séparément Bien sûr, je pensais que vous autres.

Vous aurez transporté l'électeur amour-propre dans un lieu sûr qui ne possède aucune frontière commune avec vos expériences quotidiennes.

Votre force ne proviendra donc pas d'une résistance nouvelle; simplement, les pièces des autres et les épreuves de la vie ne vous atteindront plus directement (voir l'image de cet article).

Nous devons être certains que nous possédons de la valeur et que jamais cette valeur ne s’amenuisera.

Mais nous ne sommes pas parfaits pour autant! Tout simplement, notre valeur fondamentale d’être humain ne sera plus jamais mise en cause.

Ce n’est que lorsque nous acceptons toutes les dimensions de ce que nous sommes nous ressentirons l’harmonie et l’apaisement.

L’ensemble de notre existence s’applique ensuite à s’améliorer pour traverser la réalisation de nouveaux projets, des relations interpersonnelles enrichissantes et une vision de soi véritablement positive.

Acceptez la vie dans tout ce qu’elle est!

La vie nous fera inéluctablement souffrir un jour ou l'autre.

Mais nous pouvons adapter notre identité à ce que nous imposons les événements difficiles que nous ne pouvons pas changer, comme la maladie ou le vieillissement.

Ainsi, je les ai rendus difficiles, no ne nourrissons pas d'inutile ressentiment.

Nous mettons plutôt l’accent sur ce que nous sommes vraiment et non sur ce que nous avons déjà été.

Pour vivre avec une identité authentique, nous devons préférer être nous-mêmes.

Voici d’ailleurs ce qui nous éloigne de cet objectif:

  • Manquer d'Originalité.
  • Seulement répter ce que font les autres au lieu de prendre des initiatives.
  • Toujours agir pour plaire aux autres.

Le plus important, n’est-ce pas d’être heureux avec soi-même et de rester?

Le véritable moyen de perdre sa valeur, c'est de se refuser à soi-même!

Pour terminer cet article, je vous propose la définition de l’état que vous pouvez assister lorsque vous faites de votre équilibre personnel l’objectif le plus important de votre vie.

Le véritable bonheur, au cœur de notre identité, consiste à être soi-même (authenticité), à s’aimer et à respecter (estime de soi) ainsi qu’à tenter de s’améliorer chaque jour (humilité).

Nous avons toutes les bonnes raisons du monde de nous apprécier.

Et nous passerons le soustrait de notre vie avec nous-mêmes. De plus, j’apprendrai tout d’une suite à vivre avec ce qui nous sommes plutôt celle de vouloir devenir n’importe qui qui d’autre!

Si cet article vous plait, sachez qu'il est tiré de mon livre Qui suis-je? Vous pouvez vous procurer en version ebook pour le lire en entier.

Mon texte a suscité des idées ou des questions?

Les commentaires sont là pour vous!

<! –

->